À propos

Aujourd’hui, sur les cinq continents, 321 millions de personnes sont capables de s’exprimer en français (données OIF 2023). Ces espaces francophones invitent à penser autrement les interactions religieuses, y compris historiquement, au-delà d’un prisme hexagonal qui s’est longtemps voulu hégémonique.

Inscrire l’analyse du religieux en société dans cet espace-temps francophone et postcolonial, tel est l’objet de ce programme “Religion et francophonie” (RELIF), rattaché au laboratoire GSRL (UMR 8582).

Ce programme RELIF se déploie pour une période de cinq ans.

Piloté par Pascal Bourdeaux (EPHE-PSL) et Sébastien Fath (CNRS), il s’articule en deux pôles, “Mémoire et résilience”, et “Enjeux épistémologiques et théoriques”.

Le pôle “Mémoire et résilience” est coordonné par Sébastien Fath (CNRS)

Le pôle “Enjeux épistémologiques et théoriques” est coordonné par Pascal Bourdeaux (EPHE-PSL)

L’objet principal de ce carnet est de publier nos compte-rendus de réunions, ainsi que de la bibliographie commentée, pour nourrir la réflexion en sciences sociales sur les enjeux religieux dans l’espace francophone.

Argumentaire détaillé du programme RELIF

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search